News

Sommeil : quels aliments choisir pour bien dormir ?

Quels aliments choisir pour bien dormir ?

Chasser le stress, éviter les efforts sportifs tard le soir ou encore aller au lit toujours à la même heure sont autant de bons réflexes à suivre pour un bon sommeil. Certains aliments sont également conseillés pour faciliter l’endormissement. D’autres, contraire, sont à proscrire ! Décryptage.

Pourquoi l’alimentation a-t-elle un impact sur le sommeil ?

« Que ton alimentation soit ta première médecine » disant le fameux médecin grec Hippocrate. La composition de nos menus joue en effet un rôle direct sur notre santé tant au niveau de notre forme générale que de notre moral et de la qualité de notre sommeil. S’ils sont consommés au moment du dîner, certains aliments aident à maintenir un bon équilibre hormonal car ils induisent la production de sérotonine. Aussi, si vous souffrez d’insomnies, de difficultés d’endormissement ou encore de réveils nocturnes, à vous d’ouvrir l’œil sur le contenu de vos assiettes et de privilégier les aliments vraiment bons pour le sommeil !

Quels aliments favorisent le sommeil ?

Pour être certain de bien récupérer, préparez au dîner un repas riche en sucres lents. Privilégiez, ici, le pain aux céréales, le quinoa, les légumineuses ou encore les fruits frais qui contiennent des glucides à index glycémique bas, c’est-à-dire qu’ils sont absorbés et métabolisés lentement. Pensez également ingrédients contenant de omégas 3 qui contribuent au bon fonctionnement du cerveau et entrainent un bon sommeil. Les noix, les noisettes ou les amandes ainsi que les poissons gras comme le hareng, le saumon ou les sardines en regorgent !

 

Des boissons à bien choisir !

Ce que nous buvons conditionne aussi la qualité de notre sommeil. Les boissons chaudes favorisent l’endormissement par simple réaction thermique et mécanique. Selon vos goûts, optez pour un bol de lait chaud ou une tisane contenant du tilleul, de la verveine ou de la camomille qui agissent sur l’équilibre nerveux et l’endormissement. En revanche, évitez les excitants tels que le thé ou le café, dont la caféine agit encore sur le cerveau 6 heures après avoir été avalée !

Bon sommeil : les aliments à proscrire

Afin d’être certain de bien dormir, limitez la consommation de protéines le soir. Les viandes rouges, volailles et œufs doivent plutôt composer vos repas de midi, car l’apport de protéines excessif est souvent l’une des causes majeures des insomnies. De même, les aliments à index glycémique élevé sont également à bannir. Parmi eux : le pain blanc, le riz blanc ou encore les céréales raffinées, le sucre, le miel et les crèmes glacées. Les graisses cuites (fritures, panures, sauces) de digestion lente, mais aussi les aliments ayant une fermentation importante (choux, haricots secs) sont eux aussi, déconseillés. Enfin, contrairement à certaines idées reçues, l’alcool n’aide pas à bien dormir. Au contraire : s’il favorise l’endormissement, il entraine un sommeil de mauvaise qualité, non récupérateur. A consommer avec modération !

Avant de vous tourner vers les somnifères, pensez tout simplement à changer la composition de vos repas du soir et vous aurez toutes les chances de retrouver un sommeil de qualité. Ces quelques conseils en poche, faites en sorte que vos nuits soient encore plus belles que vos jours !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*