News

Ce qu’il faut savoir sur l’épilation au laser

Venir à bout de ses poils, la plupart d’entre nous l’avons déjà essayé. Rasoir, cire, bande, crème dépilatoire, le résultat est le même : les poils repoussent au bout de quelques jours. Bien qu’elle soit un peu chère, les plus exigeants n’hésitent pas d’opter pour l’épilation au laser, mais cette technique est-elle sans danger ? Combien de fois peut-on y recourir ?

Une opération à réaliser par un professionnel

L’épilation laser est un acte qui nécessite délicatesse et savoir-faire. En effet, avant chaque séance d’épilation, il appartient au professionnel de déterminer les paramètres du laser et de donner les instructions de réglage. Trouver un institut pour une épilation laser à Paris ne sera pas difficile, car les salons de beauté proposent également ce genre de prestation.

L’épilation laser s’adapte généralement aux femmes ainsi qu’aux hommes et peut être appliquée sur tout type de peau, mais un diagnostic médical de la peau doit être réalisé avant la séance. Afin de choisir le laser adapté, il faut déterminer le phototype et la couleur du poil.

Pour les phototypes 1 à 4 et les peaux non bronzées, le laser Alexandrite d’une longueur d’onde de 755 nm est le mieux adapté.

Pour les phototypes 4 à 6 et les peaux bronzées, le Laser Nd-YAG d’une longueur d’onde de 1064 nm convient le mieux. Rien qu’en se référant à ces données, on peut déjà constater que l’épilation laser doit être réalisée par des professionnels pour être efficace et pour ne pas endommager la peau.

Les précautions à prendre avant l’épilation laser

L’idéal est d’attendre la maturité hormonale avant de recourir à l’épilation laser car la pilosité dépend beaucoup de l’état hormonal. Aussi, les séances se multiplieront si on commence trop tôt. L’âge idéal pour commencer l’épilation laser est entre 25 et 30 ans pour les femmes et 40 ans pour les hommes.

Par ailleurs, les peaux bronzées présentent un haut risque de brûlure, il est donc recommandé d’éviter de s’exposer au soleil et de ne pas appliquer d’autobronzant durant tout le traitement. Cette technique est également contre-indiquée chez les femmes enceintes et chez les personnes suivant un traitement à base de médicaments photosensibilisants. Si vous avez quelques problèmes de peau, comme les grains de beauté ou une lésion, il convient mieux d’éviter l’épilation laser.

Cette technique d’épilation permet d’obtenir des résultats durables sans pour autant présenter de grands risques pour la peau. Cependant, la séance doit être réalisée par un professionnel, un médecin ou sous un contrôle strict. Il n’est pas conseillé de procéder à l’épilation laser sans la présence d’un professionnel.

Aussi, bien qu’elle ne présente pas de grands risques, le caractère délicat de l’épilation au laser ne doit pas être oublié.